//
vous lisez...
à lire, à voir, web

CONFERENCE

La presse à l’heure du Web

Le numérique tuera-t-il la presse écrite ? L’avènement de l’information sur support numérique est-il une mutation ou une révolution pour la presse ? Quatre acteurs du métiers ont tenté de répondre à ces interrogations. A la tribune : Pierre Haski, directeur de publication de Rue89.com, Bruno Patino, directeur général de France Culture, Bertrand Pecquerie, directeur du World Editors Forum et Marco Formento, président du quotidien italien Il Secolo XIX.

Autour de la table du débat, les avis étaient partagés entre optimistes et pessimistes. « Pour la France ça se passe mal », alerte Bertrand Pecquerie qui rappelle que seul un quotidien Français –Ouest France– figure dans le peloton de tête des 30 plus gros titres d’info généraliste, et ce, malgré de puissants groupes industriels bien placés. Le président du World Editors forum qui réunit des décideurs de la presse du monde entier, dresse un constat encore plus alarmant pour la presse française sur Internet. « Le site Internet du Guardian comptabilise plus de visiteurs que toute la presse française généraliste réunie ! »

  • La montée en puissance des site Internet d’information

Intervenants de la conférence sur l'avenir de la presse face au numériquePourtant, la hausse constante du nombre de lecteurs sur Internet promet un bel avenir à l’information en ligne. Bruno Patino, directeur de France Culture et ancien président du Monde Interactif, en veut pour preuve l’audience des sites Internet par rapport aux supports d’origine. « Le marché est en augmentation constante depuis 1998. Ce qui n’était au début qu’une audience de complément est maintenant devenue supérieure aux journaux papiers et aux chaines d’informations télé et radio », a détaillé Bruno Patino. Il a cité l’exemple de CNN.com, un site Internet qui fait parfois deux fois plus d’audience que la chaîne d’information en continue elle-même. Face à cela, quelle place pour la version papier des quotidiens ? Marco Formento observe que les produits traditionnels deviennent des niches de luxe. Le directeur du quotidien italien, Il Secolo XIX, voit la presse en ligne comme « l’avenir de l’information » avec à côté des supports papiers haut de gamme.

  • Quel modèle économique ?

Lagardère, Dassault, Bouygues, ces trois poids lourds de l’industrie française sont aussi des capitaines de gros médias. Pierre Haski de Rue89 s’en inquiète mais Bruno Patinot souligne que jusqu’à maintenant l’Internet ne peux pas faire vivre de groupes de journaux. Aux Etats-Unis le modèle des journaux détenus par l’actionnariat familial connaît une crise. La solution serait-elle dans la diversification des sources de financement ? Pierre Haski a fait ce pari. « Nous ne sommes même pas posé la question de la gratuité car c’est la culture même du web. Mais pour être indépendants de la publicité, nous avons développé une agence web en parallèle », explique le directeur de Rue89.

  • Les citoyens: nouveaux acteurs du journalisme ?

L’un des thèmes abordés par les intervenants est aussi l’un des principes fondateurs de Rue89 : le journalisme participatif ou journalisme citoyen. Il s’agit de donner la parole aux internautes en leur permettant non seulement de réagir aux articles publiés par la rédaction, mais aussi de les laisser mettre en ligne leur propre production.

Taos Aït Si Slimane, médiatrice scientifique à la Cité des Sciences et de l’Industrie et présente lors de la conférence, est une fidèle lectrice. Elle est le parfait exemple de la nouvelle tendance chez les lecteurs des sites d’information. « J »écris de nombreux commentaires, des critiques, mais j’envoie aussi des idées de reportages, des infos, » explique-t-elle. « Pendant les élections municipales, j’envoyais les premiers résultats de certaines régions. Je surfe beaucoup la nuit sur Internet, et à 1 heure, 2 heures ou 3 heures du matin, je peux réagir sur les nouveaux articles publiés. »

Selon Pierre Haski cette activité des internautes est primordiale. Pas d’avenir pour les sites d’information sans leur concours. Il nous détaille quelle sera la place des citoyens dans la fabrique de l’information de demain.


Raphaël MORAN et Romain BRUNET

Publicités

Discussion

Une réflexion sur “CONFERENCE

  1. I love your site!

    _____________________
    Experiencing a slow PC recently? Fix it now!

    Publié par Michael Tim | samedi 28 février 2009, 7:07

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :