//
vous lisez...
à lire, à voir, cinéma

PROJECTION

No London Today

Coincés en France en attendant l’Angleterre, les clandestins de Calais évoluent dans un monde à part. Delphine Deloget nous en ouvre les portes. Les liens qu’elle a tissés avec les héros de son histoire, leur relation avec la journaliste, délibérément mise en scène, donne toute la force à ce témoignage. Un premier long métrage émouvant et révoltant.

Chafik, Ermis, Henok et Abraham, sous la pluie du Pas-de-Calais, regardent l’Angleterre comme la terre promise. En attendant la traversée de la mer, ils se morfondent, ils « haïssent » Calais.

Parmi eux, Aron, grand gaillard albanais, est sans nouvelles de sa femme et de son fils depuis son expulsion d’Angleterre, il y a cinq mois. Il a passé huit ans de sa vie à Londres et se dit prêt à mourir pour y retourner. Sous un camion, accrochés à un train ou au fond des cales d’un bateau, pour lui, comme pour les autres, il faut rejoindre les rives anglaises coûte que coûte et affronter, en attendant, la violence quotidienne. Extrait.

Avant de pouvoir s’installer, ils sont les ombres de Calais. Sans cesse traqués par la police, ils sont confinés dans leur univers parallèle. A part les évangélistes et de rares volontaires venus pour aider, les contacts avec la population sont difficiles. Les rares tentatives d’approche se soldent par des échecs.

Delphine Deloget réussit à créer le lien entre ces deux mondes. Par la place qu’elle occupe dans le documentaire, par une habile mise en scène de sa personne, elle exprime toute la complexité de sa relation avec ceux qui n’ont rien. Elle laisse faire le naturel, jusqu’à céder la caméra.

Tandis que l’aventure de la journaliste prend fin et que les amitiés se défont au fil des passages réussis, une profonde solitude s’abat sur ces hommes loin de leur famille.

Emiland Guillerme

Projection en présence de la réalisatrice, samedi 15 novembre, à 17h30 au MK2 Bibliothèque.

Publicités

À propos de Emiland Guillerme

Je suis étudiant en journalisme au Celsa, en dernière année.

Discussion

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :